Limites de construction pour la région élargie du Golden Horseshoe

Les limites de construction définissent les zones urbaines bâties dans la région élargie du Golden Horseshoe. Elles indiquent ce qui a été construit et les constructions en cours au moment où le Plan de croissance a été établi en juin 2006. Le document est un cadre fixe et un outil de mise en oeuvre et de surveillance important pour le Plan de croissance de la région élargie du Golden Horseshoe. Il permettra à la province, ainsi qu’à d’autres, d’évaluer les activités d’intensification et de réaménagement dans la zone bâtie et nous permettra également de surveiller les projets d’aménagement suburbain en dehors de cette zone. La version finale du document sur les limites de construction a été publiée le 2 avril 2008, avec la méthodologie utilisée pour établir ces limites.

Limites de construction pour le Plan de croissance de la région élargie du Golden Horseshoe, 2006 (2008)

Document d’information : Limites de construction pour la région élargie du Golden Horseshoe, 2006 (2008) 


Limites finales de construction proposées
Le 20 novembre 2007, le gouvernement de l'Ontario a publié un document technique sur les limites finales proposées pour le Plan de croissance de la région élargie du Golden Horseshoe, 2006 (automne 2007). Ce document décrit la méthode finale afin de définir les limites de construction et présente, aux fins de commentaires de la part du public, des cartes des limites de construction proposées.

Limites finales de construction proposées
Le 20 novembre 2007, le gouvernement de l'Ontario a publié un document technique sur les limites finales proposées pour le Plan de croissance de la région élargie du Golden Horseshoe, 2006 (automne 2007). Ce document décrit la méthode finale afin de définir les limites de construction et a présenté, aux fins de commentaires de la part du public, des cartes des limites de construction proposées.


Pour obtenir des copies de ces ressources, veuillez communiquer avec le Secrétariat des initiatives de croissance de l'Ontario.

Suivez-nous